Accueil > Uncategorized > Program Parallel Events on the margins COP22 November 11 – 2016

Program Parallel Events on the margins COP22 November 11 – 2016

octobre 16, 2016

 

pavillon-p-autochtones

Role of the Biocultural diversity in the resilience face to the climate change impact

Lead Organization / Integrated Resources Management Association – Association de Gestion Intégrée des Ressources (AGIR), Morocco

Co-organizer  : Pavillon des Peuples et Communautés Autochtones

Contexte

Le Maroc jouit d’écosystèmes très diversifié grâce à sa position géographique très spéciale , entre un climat Méditerranéen au Nord , Atlantique humide vers l’Ouest , et les Hautes Montagnes le protégeant du climat désertique au Sud et à l’Est , ceci fait que explique pourquoi le Maroc représente le deuxième . Ces Ecosystèmes seront d’autant plus fragilisées par les changements climatiques car notre zones est menacée d’un impact deux fois supérieur qu’aux autres Pays soit de + 4 °c .

Enjeux

Globalement si on applique l’objectif d’Aichi on va stocker soit au niveau des Aires Protégées terrestre ( préservation des Forets ) ou AMP Aires Marine protégées des millions de Tonnes de Carbones par an. On veut ainsi démontrer qu’il est très important d’appuyer la stratégie de renforcement de la résilience des populations autochtone ; qui se base sur la préservation des modes de vie traditionnels , Les cas d’Etude montrent que la perte de ces coutumes et la perte de ces petits métiers traditionnel , ainsi que le changement brusque des modes de vie de ces populations va non seulement augmenter la pression , et mettre en péril l’avenir de ces écosystèmes , mais aussi va avoir des conséquences néfastes et terribles sur ces populations qui seront plus vulnérables que celles des grandes villes ( pénurie de ressources et de leur alimentation , d’approvisionnement en eau , etc…

Objectif 1 : Mettre en relief l’importance du savoir faire des communautés et population autochtone et leur contribution dans la lutte contre les changements climatiques à travers des cas d’études basé sur les résultats de quelques expériences de bonnes pratiques.

Objectif 2 : Attirer l’attention sur l’importance de l’appui du savoir faire des communautés et population autochtone auprès des décideurs politiques et de la coopération internationale

%d blogueurs aiment cette page :