Al Hoceima

Al Hoceima ou El Hoceïma ou Al-Hoceima (surnommée Biya, al-ḥusīma, الحسيمة en arabe) est une ville rifaine située sur la côte nord-est du Maroc (mer Méditerranée), dans le Rif. Elle est située à 350km a l’Est de Tanger et à 160km de la frontière algérienne (rocade méditerranéenne du Rif). Elle compte environ 70 000 habitants

Appelée autrefois Taghzout, Tijdit, ensuite Villa San Jurjo et Villa Alhucemas, la ville n’est pas loin du site archéologique de la ville médiévale d’Almazamma (2 à 3 km à vol d’oiseau). Elle porte son nom actuel (Al Hoceima) depuis l’indépendance du Maroc et il viendrait d' »al khozama » (lavande), une plante très répandue dans le Rif central.

Al Hoceima est principalement connue pour son histoire de ville rebelle contre le pouvoir colonisateur espagnol.Abdelkrim El Khattabi (issue de la tribu Aït Ouriaghel) est président d’une des premières formes démocratiques de pouvoir en Afrique, la république du Rif. La guerre du Rif est un épisode symbolique fort dans l’histoire du Maroc et de l’Afrique. Elle est la première guerre anti-coloniale du xxe siècle et précède tous les conflits liés à la décolonisation en Afrique et dans le reste du monde.

Orientée vers la pêche et le tourisme, Al Hoceima est une des plus grandes stations balnéaires du Maroc et d’Afrique du Nord. La venue massive pendant l’été de ressortissants et touristes intérieurs est favorisée par la multitudes des plages dans la région : Quemado (complexe), Tala Youssef, Chafarina (complexe), Cala Iris, Souani, Sfiha, Cala Bonita.

Al Hoceima est la première ville au Maroc à avoir lancé un village Club Méditerranée en 1963, ouvrant la voie aux villages clubs d’Agadir et Marrakech. Le « Club Med » d’Al Hoceima a été fermé en 2003 pour fréquentation insuffisante.

Le trés beau port d’Al Hoceima un attrait de taille à visiter de meme la restauration sur place dans des bars restaurant au poisson frais , que vous pouvez meme acheter des propres pecheurs et vous fairte servir dans un Bar , meme le poisson que vous venez de pecher lors d’une sortie dans une balade de tourisme de peche expérience unique en Méditerrannée.

Les grands chantiers de la rocade Méditerranée ont permis depuis 2007, un désenclavement routier de la ville d’Al Hoceima, longtemps marquée par une accessibilité par la route restée difficile et dangereuse depuis des décennies. L’aboutissement de cette rocade Méditerranée le long des côtes maritimes était attendu depuis plus de dix ans par les populations locales et ressortissantes. Troisième port du Maroc pour le traitement du trafic passager, le port d’Al Hoceima dispose d’une Gare Maritime à infrastructure moderne, inaugurée par SM le Roi Mohammed VI en 2007.

 

%d blogueurs aiment cette page :