Programme d’Aménagement Côtier (PAC)

PAC Maroc

Programme d’Aménagement Côtier du Rif Central : Pour une gestion intégrée des zones côtières dans les provinces de Chefchaouen et d’Al Hoceima

Objectifs

  • Objectif 1. Préserver les ressources naturelles et culturelles côtières de la zone du Rif Central
  • Objectif 2. Contribuer au développement de la population locale sur des bases respectueuses des valeurs naturelles et culturelles

Les zones côtières des communes d’Al Hoceima et de Chefchaouen constituent un patrimoine naturel et culturel commun aux peuples de la Méditerranée qu’il convient de préserver et d’utiliser judicieusement au profit des générations actuelles et futures.

L’approche participative est considérée comme un élément indispensable et une action démocratique de rectification dans toutes les activités liées au développement durable et à la gestion intégrée du littoral. Pour le cas du PAC Rif Central (Maroc), il s’agit de:

  • formuler et mettre en œuvre un programme de participation (y compris l’analyse des parties prenantes) (Voir ici)
  • d’organiser des formations indispensables aux techniques et outils de communication / sensibilisation, négociation et résolution de conflits ;
  • d’élaborer des matériaux d’information et de sensibilisation ; et
  • d’organiser des campagnes d’information et de sensibilisation pour les groupes cibles identifiés.

L’activité « sensibilisation et participation » du PAC a deux fonctions :

  • sensibiliser les acteurs locaux concernés aux valeurs patrimoniales (naturelles et culturelles) et aux richesses socio-économiques de la zone du PAC ainsi qu’aux menaces qui pèsent sur les ressources côtières et aux initiatives de développement local qui nécessitent des pratiques et des modes de production nouveaux
  • mettre en place un programme participatif concernant les activités du projet et impliquant le public, les associations, les groupes professionnels, la communauté scientifique, les média, et autres groupes (selon l’analyse des parties prenantes qui sera exécutée).

Comment contribuer au développement de la population locale, tout en assurant une protection et une utilisation durable des ressources côtières?

A travers une activité fédératrice porteuse de la stratégie de Développement Durable

LA GESTION INTÉGRÉ DES ZONES CÔTIÈRES (GIZC) :

Un processus dynamique de gestion et d’utilisation durable des zones côtières, prenant en compte simultanément la fragilité des écosystèmes et des paysages côtiers, la diversité des activités et des usages, leurs interactions, la vocation maritime de certains d’entre eux, ainsi que leurs impacts à la fois sur la partie marine et la partie terrestre.

 Voir rapport final :

http://www.pap-thecoastcentre.org/pdfs/WEB%20Sensibilisation%20et%20participation.pdf

%d blogueurs aiment cette page :