Accueil > Uncategorized > Les prix « Equateur » et « Imtiaz » 2014 décernés à l’association de Gestion Intégrée des Ressources

Les prix « Equateur » et « Imtiaz » 2014 décernés à l’association de Gestion Intégrée des Ressources

juin 2, 2015

remise_du_Prix_Equateur_au_bureau_du_PNUD_Maro1 Rabat, 01 juin 2015 (MAP) – Le représentant résident du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) au Maroc, Bruno Pouëzat a remis, lundi à Rabat, les prix « Equateur » et « Imtiaz » 2014 à l’association de Gestion Intégrée des Ressources (AGIR). Partenaire du PNUD/Programme de Micro financements, cette association avait remporté ces deux prix lors de la tenue, en septembre 2014 à New-York, de la Conférence mondiale sur les peuples autochtones. Ces prix ont été décernés au président de AGIR, Houssine Nibani, en guise de reconnaissance par les Nations-Unies des efforts et des initiatives exemplaires entrepris par cette association en vue de soutenir le développement durable et d’améliorer les conditions de vie des populations locales. L’octroi de ces prix à AGIR, qui a été sélectionnée parmi 1200 candidatures à l’échelle internationale, vient récompenser les efforts déployés par cette association dans le but de promouvoir les écosystèmes et valoriser les ressources halieutiques des mers adjacentes dans la région d’El-Hoceima-Nador, a affirmé Bruno Pouëzat. Lauréate de ces prix aux côtés de 26 autres appartenant à d’autres pays, AGIR s’assigne pour objectifs de contribuer à la conservation des écosystèmes méditerranéens et des mers adjacentes dans la région d’Al-Hoceima et de mettre à niveau le secteur de la pêche traditionnelle, à travers le renforcement des capacités et la formation des pêcheurs, et la mise en place de systèmes de surveillance de la pêche illicite. AGIR a également mis en place un projet visant à contribuer au développement durable à travers l’implication des pêcheurs artisans dans la gestion intégrée des ressources halieutiques. Ce projet, qui s’inscrit dans la loi-cadre relative à la création d’un réseau d’aires marines protégées dans la perspective d’une pêche durable, a concrétisé d’importants résultats en matière de lutte contre les pratiques illicites dans le secteur de la pêche, tout en favorisant l’augmentation des revenus des pêcheurs locaux. La cérémonie de remise des prix « Equateur » et « Imtiaz » a été l’occasion de jeter la lumière sur le rôle que joue cette association dans le domaine de la préservation des systèmes écologiques et de suivre les témoignages des représentants de coopératives locales, partenaires de AGIR. AQ—TRA. EN.

%d blogueurs aiment cette page :