Accueil > Uncategorized > Participation de AGIR à l’Atelier de la mise en œuvre du programme national de surveillance et d’évaluation de la mer et des côtes méditerranéennes (IMAP). Hôtel IBIS-Rabat, 19-20 Février 2018

Participation de AGIR à l’Atelier de la mise en œuvre du programme national de surveillance et d’évaluation de la mer et des côtes méditerranéennes (IMAP). Hôtel IBIS-Rabat, 19-20 Février 2018

février 20, 2018

Agir Participe à l’Atelier de renforcement des capacités sur la mise en œuvre du programme national de surveillance et d’évaluation de la mer et des côtes méditerranéennes (IMAP). Hôtel IBIS-Rabat, 19-20 Février 2018

Atelier Observatoire National

La journée du Lundi a été consacrée au sujet du Programme de surveillance et d’évaluation intégrées de la mer et des côtes méditerranéennes et critères d’évaluation ; à ce sujet M. NIBANI Houssine a introduit le projet de l’Observatoire d’Al Hoceima , qui va permettre la fourniture de données en temps réel et résoudre certains problémes actuels qui ont été été évoqué par les experts ; tel le manque de données faute de moyens de mesures humains et techniques . Le projet ODYSSEA (Operating a network of integrating observatory system in the Mediterranean Sea Durée du projet: Juin 2017 – 2021) qui est dirigé PAR AGIR profitera d’une technologie de pointe ; et va permettre donc au Maroc au niveau de la Mediterrannée de combler les lacunes d’informations, et pourra ainsi aider la statégie nationale de lutter contre la pollution marine et terre basée ,  Il a pour objectif de la de mise en place d’un system de réseau d’observation océanographique en mer Méditerranée, financier par la commission européenne dans le cadre d’initiative H2020. Il a pour objectif de développer et faire fonctionner une plateforme qui intègre l’observation de tous les réseaux et système de prévision à travers le bassin méditerranéen, traitant à la fois la partie marine et les zones à terre côtières.

La plate-forme recueillera ses données à partir des nombreuses bases de données des agences, autorités publiques et institutions des pays méditerranéens de l’UE et des pays tiers, intégrant les installations et réseaux d’observation de la Terre existants dans le bâtiment de la mer Méditerranée sur des initiatives clés telles que Copernicus, GEOSS, GOOS. , EMODNet, ESFRI, Lifewatch, Med-OBIS, GBIF, AquaMaps, E-Atlas marin IBA, MAPAMED et autres avec des liens maritimes et maritimes. Grâce à l’approche centrée sur l’utilisateur final d’ODYSSEA, les différents groupes d’utilisateurs et de parties prenantes, internes et externes au Consortium, seront impliqués dès le premier jour du projet dans la conception, le développement et l’exploitation de la plateforme, y compris les lacunes dans la collecte de données et l’accessibilité. Plusieurs pays de la rive Sud et Nord de Méditerranée y participent dont le Maroc à travers Association Agir.

Composante de projet : 

WP1 : Marine data and availability and integration

WP2 : Setting up the ODYSSEA observations

WP3 : Designing the ODYSSEA platform

WP4 : Operational modelling

WP6 : Platform Development, Operation and Maintenance

WP8 : ODYSSEA End-user Services

WP9 : End user & policy maker involvement

WP10 : Capacity building in North African countries

%d blogueurs aiment cette page :