Accueil > Uncategorized > AGIR présente le projet ODYSSEA / Observatoire Al Hoceima à l’Événement parallèle COP 14 CDB: Générer des données et des services marins pour soutenir la prise de décision en Afrique du Nord et en Méditerranée

AGIR présente le projet ODYSSEA / Observatoire Al Hoceima à l’Événement parallèle COP 14 CDB: Générer des données et des services marins pour soutenir la prise de décision en Afrique du Nord et en Méditerranée

novembre 17, 2018

CDB Logo

P1050545ODYSSEA CDB

P1050520P1050587.JPG

La Conférence des Parties a reconnu l’importance des activités de renforcement des capacités et de partenariat, y compris celles menées dans le cadre de l’Initiative pour un océan durable (décision XIII/9), qui a organisé un atelier de renforcement des capacités pour l’Afrique du Nord et la Méditerranée au Maroc (Observatoire d’Al Hoceima dirigé par AGIR « Association of Integrated Resources Management » en octobre 2018. Dans le cadre de ces efforts, le projet quadriennal Horizon 2020  » ODYSSEA  » (Exploitation d’un réseau de systèmes d’observation intégrés en Méditerranée) a été lancé en 2017 avec pour mandat de mettre en place une plate-forme interopérable et orientée utilisateur qui intègre des réseaux de systèmes d’observation et de prévision à travers le bassin méditerranéen. S’appuyant sur les données océanographiques existantes et les nouveaux observatoires de surveillance in situ, le projet vise à concevoir des produits et des services adaptés et axés sur l’utilisateur qui peuvent contribuer à la gestion durable et à la  » croissance bleue  » de la mer Méditerranée, tout en préservant la biodiversité et la santé des écosystèmes. L’un des principaux objectifs du projet est de renforcer les capacités des pays d’Afrique du Nord en étroite collaboration avec les points focaux gouvernementaux, non gouvernementaux et commerciaux, en mettant l’accent sur l’amélioration de l’accès aux données et services requis et de leur utilisation.

Cet événement consultatif présentera les activités menées dans les pays d’Afrique du Nord et de la Méditerranée orientale ainsi que les partenariats dans toute la région qui sont facilités par le projet ODYSSEA. Il s’agit notamment de nouveaux observatoires de surveillance in situ, qui renforceront l’accès aux données et aux informations dont les organisations gouvernementales et les entreprises ont besoin pour prendre des décisions éclairées dans la région. Ces nouveaux observatoires contribuent à un réseau intégré plus large d’observatoires qu’ODYSSEA met en place dans toute la Méditerranée. Avec la plate-forme ODYSSEA, qui rassemblera les données des nouveaux observatoires et les données océanographiques existantes, le projet vise à compléter et à soutenir les systèmes d’information existants, comme la plate-forme méditerranéenne sur la biodiversité du CAR/ASP, et à les relier aux initiatives européennes, telles que Copernicus et EMODnet. De nouvelles données spatiales sur la biodiversité marine et côtière de la mer Méditerranée pourraient appuyer la mise en œuvre des initiatives de la CDB pour l’agenda post-2020 dans la région, notamment l’identification des zones marines d’importance écologique ou biologique (ZIEB) (décision XIII/12). En outre, ODYSSEA vise à soutenir les programmes nationaux de surveillance du bon état écologique de la mer Méditerranée, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme intégré de surveillance et d’évaluation (IMAP) du Plan d’action pour la Méditerranée (PNUE/PAM), conformément à la Convention de Barcelone.

La session s’achèvera par un débat consultatif visant à recueillir des recommandations sur la manière dont ODYSSEA pourrait appuyer la prise de décisions et le suivi des priorités nationales, en particulier dans les pays d’Afrique du Nord. Plus précisément, nous cherchons des occasions de collaborer avec des points focaux gouvernementaux, non gouvernementaux et commerciaux pour concevoir et adapter les données et les services en fonction des besoins.

 

 

Side Event : Generating marine data and services to support decision-making in Northern Africa and the Mediterranean

ODYSSEA-CBD-COP-Slide-Pack

ID :     3017   Date :  Thursday
2018.11.22 @ 13:15
 Add to Calendar

COP 14 / CP-COP-MOP 9 / NP-COP-MOP 3  – CEE Room
Building 1
Capacity: 70 people .     Host :            
UNEP-WCMC | SPA/RAC | RAED | Deltares | AGIR

The Conference of the Parties has recognised the importance of capacity-building and partnership activities, including those being accomplished through the Sustainable Ocean initiative (decision XIII/9), which held a Capacity-Building Workshop for Northern Africa and the Mediterranean in Morocco  (Observatory of Al Hoceima Leaded by AGIR “Association of Integrated Resources Management” in October 2018. Relevant to these efforts, the four-year Horizon 2020 project ‘ODYSSEA’ (Operating a Network of Integrated Observatory Systems in the Mediterranean Sea) was launched in 2017 with the mandate to set up an interoperable and user-driven platform that integrates networks of observing and forecasting systems across the Mediterranean basin. Drawing from existing oceanographic data and new in situ monitoring observatories, the project seeks to design tailored, user-driven products and services that can inform sustainable management of, and ‘blue growth’ within, the Mediterranean Sea, while preserving biodiversity and ecosystem health. A key objective of the project is to enhance capacity in North African countries in close collaboration with governmental, non-governmental and business focal points, focusing on increasing access to and use of required data and services.

This consultative event will showcase activities in North African and eastern Mediterranean countries as well as partnerships across the region that are being facilitated by the ODYSSEA project. This includes new observatories for in situ monitoring, which will strengthen access to data and information that is needed by governmental organisations and businesses for informed decision-making in the region. These new observatories contribute to a wider integrated network of observatories that ODYSSEA is establishing across the entire Mediterranean Sea. With the ODYSSEA Platform, which will collate data from the new observatories with existing oceanographic data, the project seeks to complement andsupport existing information systems, like SPA/RAC’s Mediterranean Biodiversity Platform, and to link in with EU-level initiatives, such as Copernicus and EMODnet. New spatial data on marine and coastal biodiversity for the Mediterranean Sea could support the implementation of CBD initiatives for the post-2020 agenda in the region, including the identification of Ecologically or Biologically Significant Marine Areas (EBSAs) (decision XIII/12). Moreover, ODYSSEA aims to support in-country monitoring programmes toward Good Environmental Status of the Mediterranean Sea, as part of the implementation of the Integrated Monitoring and Assessment Programme (IMAP) of the UN Environment Mediterranean Action Plan (UNEP/MAP), in accordance with the Barcelona Convention.

The session will conclude with a consultative discussion to seek recommendations on how ODYSSEA could support national decision making and monitoring priorities, in particular in North African countries. Specifically, we are  eeking opportunities to collaborate with governmental, non-governmental and business focal points to design and adapt data and services according to needs.

 

%d blogueurs aiment cette page :