Home > Uncategorized > Le Réseau mondial de Conservation (CCNet) vient de désigner Monsieur NIBANI Houssine Co-Leader au niveau de l’Afrique responsable de la région de l’Afrique du Nord .

Le Réseau mondial de Conservation (CCNet) vient de désigner Monsieur NIBANI Houssine Co-Leader au niveau de l’Afrique responsable de la région de l’Afrique du Nord .

August 28, 2020

Le Réseau mondial des entraîneurs en conservation (CCNet) vient de désigner Monsieur NIBANI Houssine Président AGIR comme Co-Leader au niveau de l’Afrique responsable de la région de l’Afrique du Nord .

il s’agit d’une communauté interconnectée de praticiens de la conservation un réseau mondial dans des milliers d’endroits à travers le monde, les coachs de CCNet ont pour rôle d’aider les populations locales, les gouvernements et les ONG à travailler ensemble pour trouver les meilleurs moyens de gérer et de maintenir ce à quoi ils tiennent pour les générations futures.

  La mission de Monsieur NIBANI sera de catalyser la conservation transformationnelle en donnant aux gens les moyens d’élaborer, de mettre en œuvre, d’évaluer, d’adapter et de partager des stratégies efficaces qui permettent d’obtenir des résultats tangibles en matière de conservation au profit des populations et de la nature dans la région de l’Afrique du Nord, Ces “normes” de conservation fournissent une structure commune gratuite que les praticiens peuvent utiliser pour gérer leur travail et apprendre les uns des autres au-delà des barrières organisationnelles, géographiques, culturelles, temporelles ou spatiales.

Au Maroc les connaissances des techniques éprouvées de restauration dans l’aire Marine du Parc Nationale d’AL Hoceima, a pu rendre possible le partage des stratégies réussies avec d’autres équipes marocaines ( Institutions gouvernementale et d’autres universités , travaillant et des projets de mise en œuvre dans d’autres parties du Maroc ( Lagune Marchica , Parc Souss Massa et autres ..)

Ce  programme de formation qui a débuté au Maroc en 2014 , au profit des initiés en conservation aux normes ouvertes pour la pratique de la conservation – une approche scientifique flexible de la planification de la conservation , au profit d’une centaine d’initiés qui ont reçu des cours durant des cycles de Formations , depuis trois  années  un cycle Master universitaires qui comprend des cours de Gestion adaptative a vu le jour .

Toutefois, la force de ce travail va bien au-delà de ces réussites au niveau de ces sites. Parce que tous  les praticiens initiés au Maroc suivent un langage commun des normes ouvertes, ils sont capables de saisir, de communiquer, d’apprendre et de partager ce qui fonctionne il s’agit maintenant d’étendre cette expérience marocaine dans la région du Nord d’Afrique,

Ce programme prévoit une mise en contact et une liaison régulière avec de nombreux autres coachs, ce qui garantit que ce partage des connaissances s’effectue entre les organisations, les pays du Nord Afrique et les  autres continents.

<span>%d</span> bloggers like this: