Home > Uncategorized > L’UE À TRAVERS LE PROJET ODYSSEA , PERMET À AGIR DE LANCER LE 1ER OBSERVATOIRE MARIN OPERATIONNEL AFRICAIN AU MAROC.

L’UE À TRAVERS LE PROJET ODYSSEA , PERMET À AGIR DE LANCER LE 1ER OBSERVATOIRE MARIN OPERATIONNEL AFRICAIN AU MAROC.

November 11, 2020

Mardi 10 Novembre , AL-Hoceima a été marquée par le lancement de son premier «observatoire de la mer pleinement opérationnel» en Afrique du Nord.

L’observatoire est le deuxième vol sous-marin d’ODYSSEA après celui développé en Grèce,.

Le planeur est une “puissante plate-forme de détection autonome conçue pour collecter des données sur la colonne d’eau avec une large couverture spatio-temporelle“.

Le projet en convention de partenariat avec le Département des Eaux et Forets , la Faculté des sciences et Techniques d’Al-Hoceima et l’Institut des Technologies de pêche , vient renforce les missions scinetifiques de l’Onservatoire marin d’Al Hoceima  qui figure dans le projet MNARAT AL Moutaouassite signé devant SM le Roi .

Le glider transportant «trois ensembles de capteurs de pointe, conçus pour optimiser la capacité de surveillance , pourra dès lors ,et pour la première fois donner des informations en temps réel , sur les informations des changements climatiques , ainsi que la pollution du micro-plastique , ou les information concernant les aspects biologiques ; en terme de biomasse , plancton ; méduses ou cétacées

L’opération pionnière menée par AGIR et ses partenaires vise à fournir des informations inédites  pour combler le vide de données de la Méditerranée marocaine . Cette opération permettra aussi au Maroc de, documenter et cartographier les populations de mammifères marins, par les échos sonars, le trafic maritime, la santé et les conditions des habitats marins ainsi que la pollution sonore . Le planeur effectuera également des études de base sur «les études de protection de l’environnement (EPE)».

Le projet vise également à faciliter le développement de «services utiles pour les communautés locales , concernant le tourisme marin , l’aquaculture , la navigation , l’activité de pêche pour relancer une économie bleue locale.

<span>%d</span> bloggers like this: