Accueil > Uncategorized > Atelier d’introduction à la Gestion Adaptative pour la pratique de la Conservation de la Nature, Hotel Al Hoceima Baie, Ville d’Al Hoceima

Atelier d’introduction à la Gestion Adaptative pour la pratique de la Conservation de la Nature, Hotel Al Hoceima Baie, Ville d’Al Hoceima

novembre 6, 2013

echasse-blanche.jpg

Atelier d’introduction à la Gestion Adaptative pour la pratique de la Conservation de la Nature, Hotel Al Hoceima Baie,  Ville  d’Al Hoceima

Accueil » Société » Environnement » Environnement : M. Nibani souhaite adopter les normes internationales

M. Nibani souhaite adopter les normes internationales

25/11/2013 | Classé sous: Environnement,Société | Publié par: 
L’adoption des normes internationales de conservation de la nature constitue une démarche capitale pour une gestion efficace et respectueuse des ressources naturelles et des écosystèmes, a affirmé le président de l’Association de gestion intégrée des ressources (AGIR), Houcine Nibani.

La conservation des espèces et du biotope dans lequel elles vivent constitue une tâche difficile pour les associations locales dans l’absence de normes communes qui puissent harmoniser leurs interventions pour rendre leur action plus efficace et durable, a souligné M. Nibani, dans une déclaration à la MAP en marge d’un atelier sur “la gestion adaptative de la conservation de la nature”, tenu ce week-end à Al Hoceima.

L’objectif de cette rencontre est de trouver les moyens de diligenter des projets qui visent à éliminer les menaces directes sur les espèces et les écosystèmes tout en ayant une vision stratégique par rapport aux facteurs indirects qui guettent ces milieux naturels vulnérables, a-t-il ajouté, mettant l’accent sur la nécessité de mener des actions palpables avec une méthodologie et des indicateurs mesurables.

Aujourd’hui, les acteurs nationaux concernés par la protection de l’environnement ont compris le grand intérêt de s’aligner sur les standards internationaux qui ont fait leurs preuves, a estimé M. Nibani, notant que cela leur permettra d’être répertoriés parmi les acteurs internationaux de la conservation de la nature et les fera bénéficier du partenariat et du financement des bailleurs de fonds internationaux.

Pour sa part, le délégué régional de la Pêche maritime à Al Hoceima, Driss Tazi, a souligné l’importance de cet atelier de formation qui va constituer un moyen pour les coopératives et les associations, ou encore les investisseurs et porteurs de projets, de mettre en œuvre des projets durables et respectueux de l’environnement.

La région d’Al Hoceima jouit, certes, d’un potentiel naturel énorme, mais elle peut se vanter également de son tissu associatif qui joue un rôle capital dans la sensibilisation des professionnels, des populations locales et des acteurs concernés par la préservation de l’environnement, a souligné M. Tazi, notant que cet atelier leur permettra de perfectionner leur approche et d’améliorer leur efficacité sur le terrain.

Cette manifestation financée par la fondation suisse (MAVA), et organisé par l’Association AGIR en collaboration avec la Fondation of succès (FOS) basée aux Pays-Bas, a connu la participation d’un ensemble d’ONG nationales, notamment l’Association marocaine pour l’écotourisme et la protection de l’environnement, la Société protectrice des animaux et de la nature (SPANA), ainsi que plusieurs coopératives de pêche au niveau de la méditerranée.

Au programme de cette manifestation, dont les travaux se poursuivent jusqu’au 27 novembre, figurent un ensemble de tables rondes, conférences, atelier de formation ainsi qu’une visite de terrain au Parc national d’Al Hoceima.

LNT/MAP

MAVA, Fondation pour la Nature et AGIR, Association de Gestion Intégrée des Ressources, organisent un atelier de formation à la Gestion Adaptative utilisant les Normes Ouvertes pour la Pratique de la Conservation  qu’elles organisent du 23 au 27 novembre 2013 dans le Parc national d’Al Hoceima.

Cet atelier, réalisé avec l’appui de la fondation MAVA et le soutien logistique d’AGIR, sera animé par FOS (Foundations of Success – http://www.fosonline.org). Le contenu est basé sur les Normes Ouvertes pour la Pratique de la Conservation de la Nature. Ces normes sont développées par plusieurs organisations de conservation unies au sein du « Partenariat pour les Mesures de Conservation » (CMP) et fournissent un cadre de travail pour la gestion adaptative applicable aux projets et aux programmes de conservation de la nature dans le monde entier.

L’objectif de cet atelier est de former les participants à l’utilisation des Normes Ouvertes qui sont une méthode de développement et de gestion de projet ayant pour but, entre autres, d’aider les équipes de projets à identifier leurs cibles de conservation, à hiérarchiser les menaces, à réfléchir aux stratégies et aux activités à mettre en œuvre pour réduire ces menaces, etc. Cette méthode met l’accent sur une solide construction logique des relations de causes à effets liant les cibles de conservation, les menaces et les facteurs contribuant à ces menaces. La méthode peut être appliquée au développement de nouveaux projets comme à l’amélioration de l’impact de projets existants.

L’atelier prendra comme exemple deux projets mis en œuvre par des ONG marocaines recevant un financement de la fondation MAVA :

  • Gestion durable des ressources des zones marines protégées du Parc National d’Al Hoceima et de Ras Alma mis en œuvre par AGIR
  • EcoFonSebou : Promouvoir les fondements écosystémiques de la gestion du bassin versant de Sebou,  du bureau marocain du WWF

Un nombre d’ institution comme pouvant bénéficier de cette formation ont été invités à participer en raison des thématiques sur lesquelles ils travaillent déjà .

%d blogueurs aiment cette page :