Accueil > Uncategorized > L’ACCOBAMS , le Département de la Pêche Maritime & AGIR, collaborent pour la mise en place et l’opérationnalisation de deux projets pilotes de Pesca-tourisme et de Whale-watching ,

L’ACCOBAMS , le Département de la Pêche Maritime & AGIR, collaborent pour la mise en place et l’opérationnalisation de deux projets pilotes de Pesca-tourisme et de Whale-watching ,

février 10, 2019

Fish Pesca Tourism - copie

Le Secrétariat de l’Accord sur la Conservation des Cétacés de la Mer Noire, de la Méditerranée et de la zone Atlantique adjacente, le Département de la Pêche Maritime & L’Association de Gestion Intégrée des Ressources, collaborent pour la mise en place et assurer l’opérationnalisation de deux projets pilotes de Pesca-tourisme et de Whale-watching , en liaison avec les autorités nationales et les professionnels identifiés  aux ports de Medieq et Al hoceima (Novembre 2018).

les Secrétariats de l’ACCOBAMS et de la CGPM coordonnent un projet financé par la Fondation MAVA , qui a pour finalité d’améliorer la conservation d’espèces marines menacées, comme les cétacés, les tortues marines, les oiseaux marins et de promouvoir les pratiques de pêche responsable en Méditerranée

Ce projet vise notamment à promouvoir le développement d’activités écotouristiques permettant de concilier conservation d’espèces marines menacées et pratique de l’activité de pêche (activités de pesca-tourisme, de découverte du milieu marin et d’observation de la faune marine suivant des principes et pratiques responsables).

L’objectif des activités prévues dans ce cadre est :

  1. D’améliorer les conditions pour le développement d’activités de pescatourisme, de découverte du milieu marin et d’observation de la faune marine selon des principes et pratiques évitant le harcèlement des individus,

GD

  1. De démontrer, par la pratique, à travers des projets pilotes, que ces activités peuvent être des activités de niche exploitables pour générer des revenus complémentaires et alternatifs pour les pêcheurs, ce qui est de nature à réduire la pression sur les ressources et les risques sur les espèces menacées.

Ces activités font suite à l’étude de faisabilité conduite en 2012/2013 sur le développement de projets pilotes de whale-watching dans des zones pré-identifiées comme favorables au Maroc, en particulier les secteurs de M’Diq et Al Hoceima.

Ces projets pilotes ont été réalisés dans des régions identifiées en concertation avec les autorités nationales, sur la côte méditerranéenne, en particulier dans les secteurs de Tanger et M’Diq.

La collaboration entre le Secrétariat de l’ACCOBAMS et le Département de la Pêche Maritime et AGIR ; a aboutit la mise en œuvre et à la réussite des deux projets pilotes , et ce en assurant la coordination avec les autorités nationales et locales concernées, les professionnels identifiés pêcheurs et professionnel du tourisme , et à la médiatisation des projets pilotes ,

voilà un nouveau volet de l’économie bleue , ou on doit promouvoir ce type d’activités au Maroc, et ce à l’instar des autres pays leaders dans ce domaine juste à l’autre rive de la Méditerranée , Espagne , France et Italie

%d blogueurs aiment cette page :